Faire et defaire c’est toujours faire mais parfois